Share

Emplacement & auto-suffisance

Dans le milieu aquatique naturel et stagnant, ou trouve bien souvent des végétaux, des petits  escargots aquatiques et des poissons.

En plaçant tous ces éléments dans un piège conçu à cet effet, et en plaçant le piège de façon judicieuse, l'alchimie prend et le piège peut fonctionner pendant des années sans jamais avoir besoin de changer l'eau ni de nourrir les poissons.

Pour cela l'emplacement doit être un lieu mûrement réfléchi.

Il doit impérativement être placé à l'ombre du soleil et des vents dominants, dans les lieux les plus frais, sous la végétation afin que des débris de végétaux comme les feuilles mortes et brindilles alimentent régulièrement la masse organique, poissons et escargots.

Placé au sein de la végétation, bon nombre d'insectes comme les fourmis et autres mouches comme les chironomes  tombent dans le piège, de cette façon les poissons de petite taille trouvent toujours de quoi survivre en l'absence de larves de moustiques.

C'est pour cette raison que le piège est équipé d'un dispositif anti-noyade pour oisillon, lézard etc..

Les escargots aquatiques de vos pièges

Les escargots ne sont pas indispensables mais ils sont d'une présence non négligeable, en effet, l'équilibre du bassin est plus naturel et son autosuffisance plus facile.

 8

Les petits escargots aquatiques sont bien connus des aquariophiles ; dans le dispositif ils se nourrissent des végétaux qui tombent dans le piège, une partie de leurs œufs sont des protéines consommées par les poissons.

8

Share